Tout savoir sur le curcuma frais

Le curcuma frais est une épice retrouvée un peu partout dans le monde, mais plus précisément dans les zones tropicales et exotiques. À base de rhizome comme le gingembre, il est originaire d’Inde et propose de nombreuses vertus que l’on peut exploiter. Pour cela, il est important de connaître les informations importantes sur le curcuma frais. Voici un article qui vous détaillera tout ce qu’il faut savoir sur cet aliment.

Généralités sur le curcuma frais

Le curcuma est une plante herbacée de la même famille que le gingembre dont on consomme le rhizome. La racine de curcuma met environ huit mois pour se développer et la récolte est souvent abondante. Le curcuma frais est très connu pour ses vertus médicinales, mais est tout de même fréquemment consommé en tant qu’épice.

Elle est issue de la tige souterraine d’une plante dotée de fleurs et de longues feuilles pointues et brillantes qui peut atteindre jusqu’à un mètre de hauteur. Une fois tranché, on découvre à l’intérieur une chair d’un orange très vif qui apporte une couleur jaune et une saveur délicieuse à différents plats.

Vertus du curcuma frais

Le curcuma frais est un aliment riche en curcumine. Il possède de nombreuses propriétés antioxydantes puissantes et anti-inflammatoires naturelles. En effet, il lutte contre le vieillissement prématuré des cellules humaines et contre les douleurs causées par les rhumatismes.

Ces vertus sont exploitées depuis plus de 4 000 ans en médecine ayurvédique. Par ailleurs, il stimule le foie, le pancréas et aide à cicatriser un estomac irrité par une gastrite, et aide à soulager l’ulcère.

En outre, le curcuma possède des vertus cicatrisantes également reconnues pour une application locale pour un usage externe sur des plaies. Il peut être aussi employé́ par voie orale pour traiter le retard ou l’absence de menstrues chez la femme.

De plus, des études assez récentes ont démontré que la curcumine, qui est contenue dans la plante dont provient le curcuma, a des effets inhibiteurs sur le développement de certaines cellules cancéreuses, notamment celles intervenant dans les cancers de la peau et de la sphère digestive. Il jouerait aussi un rôle dans leur prévention.

Utilisation du curcuma frais

Le curcuma frais se consomme aussi bien cru que cuit. Il s’utilise en cuisine, pour la pâtisserie ou encore dans la fabrication des boissons, tout comme le gingembre. Lorsque l’on utilise le curcuma pour un but nutritionnel, il est préférable de l’utiliser cru. Pour cela on peut le consommer en extrait de jus ou en l’ajoutant dans les plats (à ajouter sous forme râpé en fin de cuisson des mets ou dans les vinaigrettes et les salades).

Pour utiliser le curcuma frais comme épice pour la cuisine ou la pâtisserie, il est également possible de le râper ou de l’émincer et l’ajouter en début de cuisson avec les oignons et l’ail. Ou encore, l’on peut le faire infuser après l’avoir découpé en lamelles ou en rondelles dans un liquide comme de la crème, du lait ou de l’eau.

Par ailleurs, pour une assimilation optimale de la curcumine dans l’organisme, il est conseillé soit d’associer le curcuma au poivre noir et à un corps gras comme l’huile (préférentiellement l’huile végétale ou le lait de coco), soit de le faire chauffer. La quantité de curcuma à utiliser dépendra de l’usage que l’on en fait au quotidien.

Comment conserver le curcuma frais?

Le curcuma est une denrée qui est disponible dans certaines régions du monde par période. Ainsi, il est intéressant de le transformer pour pouvoir le conserver pendant plusieurs mois pour ainsi en avoir toujours pour les diverses utilisations que l’on en fait. Plusieurs techniques peuvent être utilisées :

Conservation par la congélation

Pour cela, il faut laver, éplucher et couper les racines de la plante. Il faut ensuite les placer dans une boîte hermétique et les congeler. Lorsqu’il sera le moment de l’utiliser, on peut décongeler une racine. Par ailleurs, on a la possibilité de laver, éplucher et râper les racines.

Ensuite, il faut placer le curcuma râpé dans une boîte hermétique et le congeler. Dans ce cas, une fois décongelé, on peut l’utiliser pour les extraits de jus ou pour la cuisine et la pâtisserie. En outre, on peut également conserver le curcuma sous forme de glaçons de jus concentré.

Pour cela il faut le laver, l’éplucher, puis extraire le jus de curcuma à l’aide d’un extracteur ou en les écrasant puis congeler le jus concentré en glaçons. Pour l’utiliser, il suffira de sortir la quantité voulue et de la mettre directement dans votre préparation ou de la faire fondre si l’on souhaite le boire brut.

Conversation par le séchage

Pour la conservation par séchage comme on peut s’y attendre, on obtient le curcuma en poudre. On lave, épluche et coupe les racines en tranches de 3 mm au maximum puis l’on place les racines sur les grilles d’un déshydratateur puis les faire sécher à 45 ° pendant 15 h à 20 h. Il est également possible de les faire sécher au soleil.

Une fois les racines sèches et dures, il faut les mixer pour obtenir de la poudre. Cette poudre peut être conservé pendant longtemps surtout si elle est gardée au réfrigérateur.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*