Les choux et leurs bienfaits pour la santé

Aujourd’hui pas de recette mais un topo sur un légume que j’affectionne particulièrement : le chou. Les petits, les frisés, les rouges, les pointus…..il en existe pour tous les goûts.
Vous allez voir beaucoup de recettes de chou prochainement sur le blog, de quoi réconcilier tout le monde avec ce légume bien trop souvent mal aimé.

chou

Les choux appartiennent à la grande famille des brassicacées, qui comprend quelques centaines de genres botaniques et quelques milliers d’espèces.

Le chou est l’un des légumes les plus anciens de nos potagers et facile à cultiver grâce à sa grande capacité d’adaptation au froid. Pourtant il rebute parfois par sa réputation de légume difficile à digérer. Toutefois il existe quelques astuces simples pour détruire les dérivés soufrés qu’il contient et faciliter la digestion.

Toutes ces plantes se caractérisent par la présence d’une fleur à quatre pétales disposés en forme de croix (d’où le nom de « crucifères » d’abord employé pour désigner cette famille) et, selon le légume, par une saveur plus ou moins piquante qui est attribuable à une substance soufrée appelée communément « essence de moutarde ». Malgré leur apparente diversité, le chou pommé, le chou-fleur, le brocoli, le chou-rave et les choux de Bruxelles viennent tous d’un ancêtre commun.

Ce légume très polyvalent se cuisine de multiples manières, avec des épices, râpé en salade, braisé, fermenté en choucroute, mijoté en ragout.

Un légume plein de vitamines et minéraux :
Particulièrement riche en vitamine C il était très régulièrement consommé en choucroute sur les navires pour lutter contre le scorbut. Au-delà de ses propriétés antioxydantes la vitamine C protège contre les infections, favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélère la cicatrisation.

Le chou apporte aussi une bonne dose de vitamine K nécessaire à la fabrication de protéines mais aussi du fer dont l’absorption est favorisée car associé à la vitamine C.

La vitamine B1 et la B6 ne sont pas non plus en reste, elles participent respectivement à la production d’énergie à partir des glucides et

Vitamine B1. Le chou rouge bouilli est une source de vitamine B1 pour la femme seulement, les besoins de l’homme étant supérieurs. Appelée aussi thiamine, la vitamine B1 fait partie d’un coenzyme nécessaire à la production d’énergie principalement à partir des glucides que nous ingérons. Elle participe aussi à la transmission de l’influx nerveux et favorise une croissance normale.

Vitamine B6. Le chou rouge ainsi que le chou commun bouilli sont des sources de vitamine B6. Aussi appelée pyridoxine, la vitamine B6 fait partie de coenzymes qui participent au métabolisme des protéines et des acides gras ainsi qu’à la synthèse (fabrication) des neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux). Elle contribue également à la fabrication des globules rouges et leur permet de transporter davantage d’oxygène. La pyridoxine est aussi nécessaire à la transformation du glycogène en glucose et elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire. Cette vitamine joue enfin un rôle dans la formation de certaines composantes des cellules nerveuses et dans la modulation de récepteurs hormonaux.

Quelques astuces pour une digestion facile :
Les Indiens dont la cuisine regorge d’épices utilisent depuis longtemps certaines d’entre elles pour leurs vertus digestives.
Quelques graines de carvi ou le cumin dans l’eau de cuisson feront des miracles tout en parfumant.
Une pincée d’asafoetida , de curcuma ou de poudre rouge indienne dans les plats en sauce assureront une digestion tout en douceur.

Si je te parle autant du chou c’est pour que tu comprennes ton intérêt à l’intégrer dans tes habitudes alimentaires hivernales. Et comme je suis sympa je vais partager avec toi pendant tout l’hiver tout plein de recettes ayant pour ingrédient principal le chou.

Publicités

8 Commentaires

  1. A reblogué ceci sur Feuilles de Chouxet a ajouté:
    Vive le chou. …..Les petits, les frisés, les rouges, les pointus…. 🙂 blanc,vert, rouge, ou chinois…
    Chou rave, chou navet, brocoli, chou romanesco, ….celui de Bruxelles…
    et évidemment le chou-fleur…. 🙂

  2. Contrairement à toi, j’avoue ne pas être une grande fan du chou…Il est pour moi associé à la potée assez indigeste que nous servait ma grande-tante! Mais il est vrai que cette aversion ne concerne que le chou cuit, le chou cru, j’aime bien ça (la salade de chou rouge, miam). Et surtout, comble de la bizarrerie j’ADORE les choux de Bruxelles! Je me réjouis d’ailleurs de les voir apparaître sur les étals ces derniers jours…. J’espère que tes recettes de chou me feront un peu changer d’avis sur ce légume mal-aimé…. Bonne fin de semaine à toi et à bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :