Soupe asiatique détox

Hello mes petits choux !

Les cartables ont envahis les rayons des supermarchés, le temps est aussi gris que notre humeur…….
Cheer up ! La rentrée n’est pas si triste, c’est aussi le bon moment pour faire le point, partir sur de nouvelles bases avec de bonnes résolutions.
Pour commencer essayons de donner à notre corps un peu de repos après les excès des vacances (beignets sur la plage, apéros en terrasse, restaurants,….).

Le principe de la détox n’est pas de faire un régime mais juste de souffler.
Certains de nos organes sont appelés “émonctoires” (la peau, les poumons, le foie, les reins, les intestins), c’est à dire qu’ils s’occupent d’évacuer les toxines de notre organisme. Malheureusement nos vilaines habitudes alimentaires peuvent surcharger ces organes, qui sont débordés et épuisés. Il est temps de leur accorder, à eux aussi, un peu de vacances.
Faites le plein de fruits et légumes, évitez l’alcool et le tabac et mangez léger. C’est aussi simple que ça.

Pour commencer vous pouvez essayer cette soupe asiatique de mon cru. Détox + voyage gustatif, je vous avais bien parlé de vacances non ?
Pour faciliter cette détox il faut quelques bons ingrédients :
– le champignon Enoki : ce petit champignon chinois est connu pour stimuler le système immunitaire et sert à la fabrication d’antiviraux et d’antibactériens.
– le Pak Choï : ce petit chou, faible en calories et plein d’antioxydants.
– l’algue Kombu : riche en minéraux, calcium (8 fois plus que le lait), iode, magnésium, phosphore, potassium et sodium. Sa richesse en iode (qu’il faut doser à bon escient) est bénéfique stimule le métabolisme énergétique. Également riche en glutamate de sodium sous forme naturelle elle rehausse la saveur des mets.
– le champignon Shiitaké : la liste de ses bienfaits est longue comme un jour sans pain : antioxydants, sélénium, antimicrobien, …..

soupe asiatique detoxIngrédients :
1 litre d’eau
1 cm d’algue kombu
2 champignons shiitaké
2 petits oignons nouveaux
2 pak choï
1 belle carotte
1 botte de champignons enoki
quelques feuilles de coriandre fraîche
sel, poivre du moulin

Préparation :
Faire tremper le kombu dans de l’eau froide pendant 20 min. La faire cuire 25 min dans le litre, cela servira de bouillon.
Pelez la carotte et coupez la en rondelles assez fines, lavez les pak choï, émincez les shiitakés et les oignons.
Mettez tous ces ingrédients à cuire dans l’eau (sans l’algue) pendant 15 min. Salez, poivrez et ajoutez les feuilles de coriandre avant de servir.

Publicités

10 Commentaires

  1. Ping : Le menu VG du vendredi – 86 « spécial rentrée » !!! | cheekymuffin

  2. coquelibio

    Bonne rentrée ! Pour ma part, très peu de plage, et aucune baignade, alors je ne risque pas de m’être goinfrée de beignets 😉
    Je fais mes soupes miso avec un bouillon de kombu mais je ne me suis jamais aventurée vers les autres soupes japonisantes… à essayer !

  3. Ping : Le Menu VG du Vendredi : 1er de l'année

  4. Ping : Le menu VG du vendredi – 140 spécial DÉTOX ! | cheekymuffin

  5. Ping : Le menu VG du vendredi 1er janvier 2016 {Bonne année !} | Loetitia Cuisine Vegan

  6. Ping : Menu VG du premier janvier

  7. Ping : Menu VG "spécial détox" | Vegan Freestyle

  8. Ping : Menu VG du Vendredi 1er Janvier 2016 | Make me green

  9. Ping : Menu VG du vendredi 1er janvier 2016 (GP, PL) - Je mange donc je maigris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :