Croque-coco

Bonjour mes petits radis,

Je ne sais pas quelles sont vos techniques mais pour moi, quand quelque chose ne va pas il n’y a que le ménage et la cuisine qui peuvent me changer les idées.
Quand j’ai créé cette recette l’appartement était déjà entièrement récuré à la brosse à dent donc il était temps de passer à la cuisine.
Le hasard, c’est lui qui a créé cette recette, plus que moi à vrai dire. Un saladier, une balance et des ingrédients qui se mêlent les uns aux autres presque machinalement, automatiquement. Un cahier de note tout tâché de farine à coté pour noter les dosages afin de vous livrer la recette.

La voici donc la recette des « croque-coco » qui ont failli s’appeler boulettes coco ou coco balls mais c’est quand même moins sympa que croque-coco !

Mon petit Sushi qui s’est gentiment prêtée au jeu des photos a bien tenté de tout dévorer pendant la séance photo mais j’ai réussi a obtenir le cliché dont j’avais besoin juste avant qu’ils disparaissent tous !
Racine m’a aidé à façonner les croque-coco avec brio, surveillé la cuisson avec quelques imprécations magiques car il craignait que les boules se transforment en flaques….

Si pour vous l’épeautre, petit ou grand, reste un mystère je vous conseille vivement le billet de Marie qui vous donnera 10 astuces pratiques, le tout avec toujours autant d’humour.

boulette cocoIngrédients pour environ 30 croque-coco :
150 gr de farine blanche
150 gr de farine de grand épautre
3 càs d’huile de coco
1 pincée de sel
60 de sucre complet
6 càs de sirop d’agave
100 gr de noix de coco rapée
100 gr de lait de coco (oui oui des grammes)

Préparation :
Préchauffez votre four à 180°.
Mélangez les farines, , le sucre, le sel et la noix de coco.
Ajoutez progressivement le sirop d’agave puis le lait de coco et l’huile de coco.
Quand ma pâte est bien homogène formez les croque-coco (petites boules de 2/3 cm).Enfournez 25 min en retournant à mi cuisson.
Attendez au moins un peu que ça refroidisse avant de vous jeter dessus.

Publicités

6 Commentaires

  1. Pour moi, quand ça ne va pas, c’est plus la cuisine… et la dégustation !! C’est une jolie recette que tu nous proposes aujourd’hui, de quoi mettre du baume au cœur les jours de déprime !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :