Terrine du chasseur ne sachant pas chasser – 100% végétale –

Je n’ai jamais aimé le pâté. Je n’ai jamais trop aimé le goût, jamais subtil, toujours trop poivré, toujours plein d’animaux dedans,…. Je trouve ce mot tout à fait moche : il n’a aucune class, aucun style, il ne donne pas faim, ne vend pas du rêve…..bref, j’aime pas le pâté !

Je vais donc ici changer le mot pâté par schtroumpf*. Parce que ce mot est bien plus amusant, il est aussi plus enquiquinant à écrire, il se mérite !

Il y a quelque temps, juste avant Noël j’ai publié la recette d’un schtroumpf végétal au curry que vous pourrez trouver ici. Le but était de proposer une alternative au foie gras qui fait généralement son entrée sur les tables à cette période.
Depuis j’ai tenté une version aux herbes qui fut un franc échec (c’était parfaitement immonde, un peu gluant même).
Il faut savoir que quand je rate une recette ou que je n’obtiens pas ce que j’avais en tête j’ai tendance à m’agacer et bouder. Je suis chiffon, je n’aime pas rater…..(qui aime ça me direz-vous?). J’ai donc laissé de coté les schtroumpfs le temps de digérer cet échec.

Et puis j’ai eu besoin de retenter ma chance, une réussite sur deux ce n’est pas assez pour s’en contenter. J’ai donc fait un nouvel essai, toujours un peu au pifomètre mais j’avais tout de même tout noté pour partager la recette avec vous si les goûteurs la validaient.

Dans mes souvenirs gustatifs de schtroump du chasseur que mon père prise tant cela ressemble pas mal à cette recette de terrine végétale de pois chiche et bleuets.
Attention, cette recette n’a nécessité le dégommage d’aucun chevreuil, sanglier, faisan, ni chasseur, c’est cruelty-free mes amis !

*Pour ceux qui s’interrogeraient sur mon état mental au moment où j’écris cet article sachez que je suis juste HS, kaput, zombiesquement fatiguée…..alors mangez du schtroumpf et appréciez les sacrifices que je fais rien que pour vous (heures de sommeil VS schroumpf =  qui gagne à votre avis ?)

paté végétal au pois chiche et bleuet MMG

Ingrédients pour 2 bocaux moyens Le Parfait :
150 gr de pois chiche cuits
50 gr de noisettes
1 belle gousse d’ail
1/2 oignon
100 ml d’eau
1 càs de graines de lin broyées
1 càs de shoyu (ou autre sauce de soja)
1 càs de purée de sésame
1 càs de baies roses
1 feuille de laurier
1 càc de bicarbonate de soude
2 càs de fleurs séchées de bleuet
2 gr d’agar agar

Préparation :
La veille faites tremper les pois chiche dans un grand volume d’eau. Si vous avez un peu de temps laissez germer les pois 48h en changeant l’eau régulièrement (la germination facilite la digestion).
Le jour J rincez-les puis faites les cuire 40 min dans un grand volume d’eau avec le bicarbonate et la feuille de laurier.

Lavez les bocaux et faites les sécher à l’air libre, faites bouillir les joints et placez-les languette sur le coté pour ne pas gêner la fermeture.

Faites rôtir les noisettes à 180° pendant 10 min, laissez les refroidir et ôtez la peau.
Mixez les noisettes rôties, ajoutez l’ail et l’oignon, puis les pois chiche avec la moitié de l’eau. Mixez jusqu’ obtenir une pâte homogène, vous pouvez conserver quelques morceaux. Ajoutez maintenant le shoyu, la purée de sésame et les graines de lin.
Dans une casserole faites bouillir l’eau avec l’agar agar, coupez le feu au premier bouillon, versez au mélange et mixez.
Ajoutez à présent les baies roses et les fleurs séchées de bleuets et mélangez à la spatule sans mixer.

Versez dans vos bocaux en laissant 2 cm , fermez et plongez dans une grande casserole d’eau bouillante (l’eau doit recouvrir l’eau de 3 / 4 cm), faites bouillir les bocaux 10 min puis coupez le feu et laissez refroidir les bocaux dans l’eau.

Votre terrine du chasseur nul et 100% végétale est prête !

atelier veggie tapas bandeau

Publicités

33 Commentaires

  1. Roxane

    Superbe recette, je vais la tenter..! Savez-vous le temps de conservation de ces terrines. ?nous sommes 2 à la maison, donc cela signifierait en manger toute la semaine..:) vous les tartinez sur des crackers, du pain..?..

    • Bonjour Roxane,
      Difficile à dire car j’ai donné un bocal. Le second est resté ouvert dans mon frigo plus d’une semaine sans aucune altération du goût.
      J’en mange un peu tous les jours (pour éviter de me jeter sur le frigo en rentrant le soir), je tartine sur du pain ou des biscottes mais des crackers iront très bien aussi !
      Merci pour votre message !

  2. Oh, mais ça a l’air schtroumpfement bon ! J’adore les pâtés végétaux qui, comme tu le dis, sont très utiles le soir quand tu rentres affamé/e du boulot 😉
    Juste une question : 140 g, est-ce bien le poids des pois chiches cuits comme indiqué, ou est-ce celui des crus ?

    • Bonjour Lisa,
      il s’agit de 150 gr de pois chiche cuits.
      J’en fais toujours une quantité importante pour ne pas consommer trop d’énergie et je les utilise ensuite un peu partout : salades, terrines, poêlée de légumes…
      Comme tu dis c’est schtroumpfement bon et idéal pour ne pas se jeter sur le fromage, la pizza de la veille ou le paquet de cacahuètes en rentrant à la maison….

  3. coquelibio

    Est-ce vraiment végétal le schtroumpf ?
    Je n’oserais ôter à Gargamelle sa pitance !
    Je ne pense pas assez souvent à faire de terrine mais ça me donne envie de remettre ça au goût du jour dans la cuisine (et quand le printemps et ses pics-nics arrivera je serai prête !)

    • Un Schtroumpf Jardinier tu crois que ça passe ? Je ne mangeais quasi jamais de pâté avant mais maintenant que je sais en faire une version VG je pense que ce petit truc s’invitera aux apéros et pics-nics quand la chaleur sera enfin au rdv ! Je pense que le prochain que je ferai sera avec des haricots rouges pour changer un peu. Si tu essaies cette recette viens me dire ce que tu en penses car tous les avis sont précieux !

  4. Je n’ai pas de bleuets ! Mais je vais tenter ta terrine !
    Tout comme toi, je n’aimais pas les pâtés, les terrines, etc. Jusqu’au jour où j’ai fait ma terrine végétale aux lentilles du Puy !
    À bientôt BiZ

  5. Pour une personne HS, tu sais comment prendre soin de ta gourmandise… et de la notre ! Ce pâté du chasseur ne sachat pas chasser (et ne voulant pas j’espère) à l’air sublime, bravo !

    • C’est vrai que j’étais en forme en écrivant l’article ! La terrine a été essayée par Nathalie de L’assiette Vegeta*ienne qui l’a beaucoup aimée et moi j’en refais pour ce midi, un vrai carton cette terrine !

  6. Ping : Terrine végétale aux haricots noirs et curcuma | La Tarterie de Béné

  7. fabienne

    bonjour bien tentée par cette terrine terriblement belle allé chiche par contre je ne manie pas l’agar agar quelle quantité d’eau pour les 2 g indiqués??? merci beaucoup pour attiser une gourmandise saine
    Fabienne

    • Bonjour Fabienne,
      Il faut 100 me d’eau pour l’agar-agar.
      En refroidissant il permettra à la terrine de ne pas être trop molle.
      Merci pour ton commentaire si gentil. j’espère que la recette te plaira !

      • Roxane

        J’avais fait cette recette le 25 février(voir mon commentaire à cette date, d’ailleurs. .!), j’ai ouvert seulement hier mon 2ieme pot.j’apprehendais, mais non, la terrine était aussi bonne qu’au premier jour.donc les bocaux permettent bien une consommation plus tardive, chouette..!

      • Ah c’est une bonne nouvelle car je ne savais pas combien de temps la terrine pouvait se conserver vu que chez moi tout est parti très vite !
        Merci pour l’info !

  8. Résé

    bon ben … je partage sur mon groupe et j’essaierai à l’occasion !!!
    j’ai mangé hier et aujourd’hui, une ratatouille façon couscous……. ben vi !!! pas envie de riz! je garde pour demain avec mon chou farci !!! 😀 😀
    merciiiiiiiiiiiiiiiiiii ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :