Fromage végétal aux noisettes rôties et paprika

Alors là je crois qu’on vient d’atteindre le top du top du fromage végétal !! (oui la modestie n’est pas ma plus grande qualité…).

Depuis que j’ai commencé ma transition vers le végétalisme je m’essaie aux fromage végétaux, pas pour compenser un quelconque manque mais par réelle envie de remplacer les produits laitiers dans la mesure du possible et aussi parce ça permet de découvrir beaucoup de nouvelles recettes ! (encore merci Antigone XXI)

Mon premier essai que vous pourrez retrouver ici était déjà très bon, du genre vraiment très bon et je ne vous raconte pas de blagues. Mais alors là….vous auriez tort de ne pas l’essayer !
Vous avez d’abord le gout des noisettes rôties (on atteint déjà un petit bout de paradis), ensuite vient le gout du paprika et de l’ail. Vous additionnez le tout tartiné sur un bon morceau de pain et là vous êtes au paradis !

fromage de noisettes roties et paprika 2

Ingrédients :
100 gr de noisettes
1 petit verre d’eau
1/2 càc d’agar-agar
1 càc de miso brun
le jus d’1 citron
2 càs de levure maltée bombée
1/2 oignon
1 càs de paprika
1 pincée de poivre

Préparation :
La veille faites rôtir les noisettes au four pendant 10 min à 180°, inutile d’ajouter des matières grasses. Ôtez la pellicule des noisettes et faites les tremper dans l’eau toute une nuit (ou 4h minimum).
Le jour J ôtez l’eau (arrosez vos plantes avec pour ne faire aucun gaspillage) et rincez les noisettes.
Mixez tous les ingrédients avec la moitié de l’eau sauf l’agar-agar.
Mixez jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse.
Faites chauffer le reste de l’eau et l’agar-agar et coupez le feu au premier bouillon puis ajoutez la au reste de la préparation.
Versez le fromage dans un récipient huilé pour mieux le démouler et entreposez au frais pendant au moins 2h.

fromage de noisettes roties et paprika

Dégustez sur du pain bien frais, avec le verre de rouge qui va avec !

♥ Le goût des noisettes rôties est tout simplement extraordinaire !!

Publicités

31 Commentaires

      • alice

        je n’ai trouvé que du miso de riz, le goût est super fort ( je ne connais pas l’autre goût) et du coup j’ai peur qu ça prenne l’ascendant sur le reste 😦

      • Alice, rassures toi le riz est l’un des ingrédient pour la fabrication du miso.
        Si la pâte est marron/rouge alors le goût sera légèrement plus fort que le miso blanc mais cela ne changera rien à la recette.
        Le miso seul est effectivement très fort et ne se consomme pas tel quel, mélangé avec tous les autres ingrédients il donnera plus de goût à ton fromage et surtout lui permettra de fermenter.
        Tu peux en utiliser moins que la quantité indiquée sur la recette mais ton fromage aura moins de goût.
        Ce fromage reste très doux, rien à voir avec un roquefort ou tout autre fromage très corsé, je suis sûre qu’il te plaira 😉

  1. Lucile

    Visuellement je préfère le 1er mais c’est vrai qu’au niveau des ingrédients et des saveurs, je pense que celui-ci me plairait davantage.
    Et puis en même temps, tu le vends tellement bien aussi qu’on a tous envie d’y goûter

    • Bonjou Alice,
      Si tu entends par la de la levure pour faire gonfler les gâteaux alors non surtout pas. Il s’agit de levure de bière que tu pourras trouver dans la marque Gerblé en supermarché.

      • Effectivement ! Je crois que tu n’aurais pas aimé le fromage avec un goût de levure O_o Si tu as peur de ne jamais te resservir de ta levure rassures-toi car tu pourras saupoudrer tes salades de levure, en ajouter à des gaspacho, il y a beaucoup d’autres utilisations possible de la levure de bière.

  2. alice

    Bon, ça y est c’est dans le frigo, j’ai hate d’y gouter !!
    Mais …l’agr-agar, je le conserve comment? Dans une boite heretique, ça va?
    Et mon miso, j’en fait quoi maintenat? tu as d’autres recettes avec? ça se conserve longtemps?

    • Ah génial !! Je suis sure que ça te plaira, tu ne pourras plus t’arrêter !
      Pour l’agar-agar aucun problème dans une boîte hermétique. Tu trouveras pas mal de recette avec cet ingrédient sur le bog.
      Pour le miso il faut le conserver au frigo en fermant le sachet avec une pince. Tu peux l’utiliser dans la traditionnelle soupe miso japonaise. Tu peux en rajouter à la fin de cuisson pour les sauces, dans une vinaigrette, dans les nouilles ou légumes sautés à la japonaise. Je vais essayer de poster plus de recette avec du miso pour t’aider à écouler ton stock 😉
      Si la recette du fromage te plait n’hésites pas à m’envoyer une photo à latarteriedebene@gmail.com pour que je l’ajoute à la page « mes recettes sont vos recettes ».
      Bonne dégustation !

      • Si tu ne connais pas le goût du miso il te faut peut-être des recettes plus douces pour t’y habituer.
        Merci d’avoir essayé et surtout merci pour ton retour !

      • alice

        on a fini par le mettre sur une tartine de fromage frais, du coup ça adouçit le goût, et c’était très bon

  3. Ping : Terrine végétale aux haricots noirs et curcuma | La Tarterie de Béné

  4. Ping : Faut-il manger des produits laitiers ? | Loetitia cuisine

  5. Fruit défendu

    Mon verdict : c’est bon, on sent bien le goût des noisettes, pas du tout celui de l’ail (mentionné dans le texte, mais pas dans les ingrédients ! donc j’en je n’en ai pas mis). Je trouve que c’est meilleur tartiné sur du pain plutôt que nature ; dans ce cas, je n’appellerais pas ça un fromage mais plutôt un pâté; il a même le goût du pâté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :