Soupe de pois chiche et pois cassés *pour faire le plein de fer*

Alors dit comme ça : soupe de pois chiche et pois cassés, vous allez me dire que c’est du costaud niveau digestion. Point du tout mes amis, soyez rassurés !

J’ai eu l’idée de cette soupe car ma doctoresse m’a dit que j’étais un peu olé olé niveau fer et qu’il fallait faire attention.
Car oui, j’ai débuté ma transition vers le végétalisme à la maison, en société c’est différent, et j’ai été un peu moins attentive à ce que je mettais dans mon assiette pourvu que ce soit vert…Donc aux grands maux les grands remèdes !

soupe de pois chiche et pois cassés 2 wr

Le pois cassé : sa teneur en fer n’est plus à démontrer, il est également riche en cuivre, manganèse et vitamine B1 pour ne citez qu’eux. Pauvre en lipide et riche en protéine donc un bon allié pour tous les végéta*iens.

Le pois chiche :  ce célèbre pois sec n’est pas à cantonner uniquement aux tajines ou couscous, il se cuisine de mille façons différentes.
Il est riche en fibres et en amidon résistant, bénéfiques pour la santé intestinale. Tout comme le pois cassé il est riche en vitamines et minéraux tout en étant pauvre en lipides.
Que ce soit entier ou en flocons n’hésitez plus.

soupe de pois chiche et pois cassés wr

Ingrédients : 
75 gr de pois cassés
75 de pois chiche
2 feuilles de laurier
1 càc de bicarbonate
1 càc de curcuma
crème de soja (facultatif)
1 càc de graines de carvi
1 pincée d’asafoetida
sel, poivre

Préparation : 
3 jours avant trempez vos graines de pois chiche dans l’eau et changez-là tous les jours. L’idéal est d’attendre que les pois germent un tout petit peu, cela limite d’éventuels problèmes de digestion. Si vous ne pouvez pas attendre 12h de trempage suffisent.
Faits tremper les pois cassés 12h dans l’eau.
Videz l’eau des pois cassés et des pois chiche et faites les cuire 30 min dans un grand volume d’eau avec les feuilles de laurier et le bicarbonate.
Dans un fond d’huile faites chauffer à feu doux l’asafoetida, le carvi et le curcuma, attention à ne pas brûler l’huile.
Quand les pois sont cuits ôtez les feuilles de laurier, ajouter les épices et le fond d’huile et mixez. Vous pouvez ajouter de l’eau si vous souhaitez obtenir une consistance plus liquide et un peu de crème de soja pour l’onctuosité.
N’oubliez pas de goûter pour rectifier l’assaisonnement en sel et poivre.

Publicités

16 Commentaires

    • Une vraie bonne soupe d’hiver qui réchauffe ! J’ai ai fait une quantité industrielle du coup j’en mange tous les soirs sans m’en lasser ! Si j’aime l’hiver je commence à avoir hâte de voir les nouveaux légumes arriver (la carotte et l’oignon c’est bon mais….)

  1. Flo

    Tiens bien moi je venais de publier un velouté de pois cassés, j adore ça! comme il me reste juste de quoi faire ta recette dans mon paquet de pois cassés je vais me lancer, je te raconterai 🙂 Bises et bonne semaine Béné! Flo

    • Bonjour Michel, il faut le mettre dans l’eau de cuisson des pois chiche. Si vous avez un morceau d’algue kombu c’est mieux. Le bicarbonate vous permet de réduire le temps de cuisson des pois chiche mais détruit certaines vitamines tandis que le kombu les conservera. L’un comme l’autre sont totalement facultatifs.

      • Michel Cohen

        Merci. J’utilise de temps en temps le bicarbonate pour les haricots verts, mais si vous me dites qu’il détruit des vitamines…

      • Ça détruit quelques vitamines mais il ne faut pas hésiter à l’utiliser quand même si vous ne trouvez pas de kombu car il s’était dommage de se priver des pois chiche et pois cassés ; )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :